Comment les enfants peuvent monter leur groupe de rock en 7 étapes ?

  • Votre enfant rêve de jouer dans un groupe ? Et ça vous fait rêver ? Vous avez eu envie vous aussi de jouer dans un groupe et vous aimeriez que vos chères têtes blondes puissent réaliser ce projet ?
  • Tu as 10 ans et tu veux avoir un groupe de Rock ?

 

C’est dans mes cordes, c’est même ma passion, nous allons voir ça ensemble !

 

 

Commençons par les bases.

Tout d’abord, il ne faut pas s’éparpiller et éviter de mettre la charrue avant les bœufs.

Voici la marche à suivre, étape par étape :

 

 1. Avec qui Jouer ?

En premier lieu et c’est le plus important, il faut trouver les membres de ton groupe.

C’est le moment de faire appel à tes ami(e)s, tes frères et sœurs (oui, oui, dans AC/DC par exemple il y a des frères ! 50 ans de carrière), tes copains de clubs sportifs… tu peux aussi contacter les écoles de musique ou encore faire une annonce sur les réseaux sociaux.

 

 2. Les premiers morceaux pour jouer en groupe.

Une fois que tu auras réuni ta tribu, il faudra alors trouver un morceau simple que chacun pourra jouer facilement. Je recommande Brain Stew de Green Day que j’utilise depuis de longues années dans ce genre de projets.

Bon… les copains vont peut-être en avoir super envie mais il se peut qu’ils soient récalcitrants parce que… et bien… ils ne savent pas jouer !

Ce n’est pas grave, et oui c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Lorsque j’avais 15 ans on m’a demandé de faire partie d’un groupe et je ne savais pas jouer, j’ai dû apprendre sur le tas comme on dit (voir article : Apprendre la guitare seul ou en groupe)

 3. Une séance photo pour créer ton groupe ?

Ensuite, et pour donner vie à ton groupe, je te conseille de faire des photos ! Mais ? Vas tu me dire. Nous ne sommes pas des stars !!!

C’est vrai, mais il n’empêche que faire des photos du groupe va lui donner vie, et c’est très amusant, fais-le même si le groupe ne compte que 2 membres ! Tu verras les répercussions, j’en ai fait l’expérience avec mon propre groupe et avec les groupes de mes élèves et ça marche !!! Ça permet d’officialiser les choses et ça aura un effet booster sur la dynamique de ton groupe.

 

4. Trouver son nom de groupe.

Il va falloir également trouver un nom pour ton groupe, ce sera le ciment de votre création, même si celui-ci doit changer, le fait de nommer ton groupe le fera exister. Avec mon premier groupe nous avons décidé de changer le nom au moins 3 fois en 1 an, à chaque changement de chanteur.

 5. Commencer les répétitions.

Trouver le matériel et répéter. Le fait de répéter et commencer cette aventure va créer des liens, et ce, même si les membres du groupe viennent d’univers différents. Que vous soyez geek, sportif, intello, timide ou encore bout en train, la musique créera un lien entre vous en faisant exploser les barrières.

Je me souviens encore de mes premières répétitions, je ne connaissais pas ces garçons avec qui je jouais. Nous faisions tourner le même morceau en boucle dans un garage des après-midis entières. Cependant une chose est sûre, je ressentais cette force, cette énergie et c’était vraiment galvanisant !

Mewen & Nina de “Red Skull”

6. Choisir le chanteur.

L’important sera de trouver un chanteur ou une chanteuse.

Dans mon groupe actuel, “Whoz Jack”, Amélie qui était à la batterie au tout début a fini par devenir chanteuse. C’est elle la front girl du groupe depuis 8 ans.

Dans The Red Skull mon groupe d’élèves, Mewen était lui aussi à la batterie mais certains membres du groupe ont décidé d’arrêter, alors pour permettre à cette aventure de continuer Mewen a choisit de passer au micro et de chanter, oui, oui et en anglais s’il vous plaît !

L’aventure d’un groupe c’est très puissant, et au bout d’un moment un membre prendra possession du micro et deviendra le chanteur.

Si ce n’est pas le cas, il faudra alors faire des recherches pour trouver la bonne personne, mais il est vrai que quand un membre du groupe prend le chant en main c’est top.

 

 7. Créer une page Facebook et/ou un Instagram.

What ? Sans savoir jouer ?
Et oui ! Avec des followers le groupe ne peut plus reculer, il faudra mettre les bouchées doubles pour avoir de la matière à proposer et vite !

C’est comme ça que j’ai procédé avec “Whoz Jack” j’ai créé notre page Facebook avant même notre première répétition. Il a bien fallu faire le taff ensuite.

Avec “The Red Skull” il aura suffi d’une photo retouchée sur l’application Snapseed et hop ! Ils avaient une affiche.

 

 

 

Conclusion.

Voilà donc les quelques règles élémentaires pour monter ton premier groupe de rock ! Ça a marché pour moi et pour “The Red Skull” alors ça marchera pour toi !

Il ne reste plus qu’à vous donner RDV 1 fois par semaine pour répéter, c’est me semble-t-il un bon rythme pour commencer. Si vous ne pouvez pas il faut vite fixer un objectif au groupe, comme par exemple … un concert !!

Alors si tu en as vraiment envie, c’est à toi de jouer, tu as toutes les clés en main.

 

 

Paratager l'article
  •  
  •  
  •  

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *